Pourquoi j’ai participée à un projet comme The Womanhood Project

Comme vous l’avez vue il y a déjà quelques jours, mon portrait à été publié sur le site de The Womanhood Project.

Quand j’ai annoncée aux gens de mon entourage que je participais à un tel projet, plusieurs personnes ne comprenaient pas mon engouement. Même que certaines personnes pensaient que je me payais une petite séance boudoir ben cute.Premièrement, quand Cassandra est venue m’écrire pour m’offrir de participer, j’étais vraiment énervée. Parce que, you know, j’suis grosse, j’suis pas considérée comme tout le monde par les gens de mon entourage (si tu crois que le favoritisme envers les personnes minces n’existe pas, on s’en jasera à un moment donné). Pis des fois, j’crois ce que j’entend autour de moi, pis j’feel comme si j’étais personne. Mais ces filles là m’ont fait sentir spéciale, elles m’ont fait sentir comme une personne à part entière qui avait quelque chose à partager avec les Internets, tu comprends?

J’ai trouvé là une belle occasion de raconter mon histoire, de raconter des choses que j’avais sur le cœur. L’occasion aussi de mettre en lumière l’univers d’une fille en surplus de poids.

Mais overall, j’avais la chance de me faire une place dans un univers de femme qui cherche à sensibiliser les humains à l’ouverture sur le monde. Pour ma part, je traitais de l’obésité, mais sur le site, il y a des femmes qui parlent de leur sexualité, de la maternité. Ce sont des thèmes auxquels nous sommes confronté à tous les jours.

Et malgré le fait que ce sont des sujets de la vie quotidienne, ils sont encore grandement rejeter par des hommes, voire mêmes des femmes.

Là où je veux en venir, c’est que c’est pour cela qu’il était catégorique que j’accepte de poser pour les filles. C’était nécessaire parce que de nos jours trop de personnes sont encore brimés à cause de leur apparence physique! La preuve! C’est qu’après avoir posté mon portrait sur Instagram, j’ai été unfollow par plusieurs personnes! Il est évident que ce n’était pas une question de nombre d’abonnés. Mais en tout vérité, si j’étais moins corpulente, je pense sincèrement que j’aurais gagné des abonnés plutôt que d’en perdre.

Pis c’est pour des gestes comme ceux-là que ces photos là sur Internet sont justifié à 14734853945% pour moi. Oui, mon grand-père m’a vue en bobette, oui, ces photos là seront disponibles pendant des années. Mais jamais, AU GRAND JAMAIS, j’vais être gêner de ça, parce qu’au moins une fois dans ma vie j’aurai parlé au nom des femmes obèses, pis j’espère qu’il y en a au moins une qui ce sera sentie un petit mieux.

Amélie2

Amélie 4

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :