J’ai perdue mon père du cancer

Quand j’étais petite, ma mère me disait toujours qu’il était important d’aller dire bonne nuit à mon père avant de me coucher. Comme si elle savait ce que la vie nous réservait. Il y a 7 ans, mon père est décédé d’une tumeur au cerveau. Plus précisément un glyoblastome stade 4. Nous l’avons appris pendant l’année 2009, et déjà à ce moment, on savait qu’il n’y avait rien à faire.

Quand j’ai appris que mon père allait mourir, ça m’a pris un petit moment avant de réaliser ce qui ce passait dans ma vie. Genre j’arrivais pas à réaliser l’ampleur de la situation. J’me rappelle que ce soir là, j’suis sortie avec mes amies comme si rien n’était. Par contre, le lendemain, quand j’ai entendu mon père pis ma mère pleurer parce qu’il googlait la maladie de mon père, en essayant de trouver un remède quelconque dans un pays je-sais-pas-trop-où, j’ai comme un peu compris que ma vie ne serait jamais plus pareille.

À ce moment là, j’avais lâché le CÉGEP, ce qui m’a permis de conduire mon père à l’hôpital pour sa radiothérapie. Quand je partais en voiture avec lui, on se promenait à Montréal, il me montrait où il avait grandit. Parfois on pleurait, en silence chacun de notre côté. Je sais que sur le coup, c’était difficile tout c’est moment là, mais aujourd’hui, j’me rend compte que la vie m’a permis de me rapprocher de mon père et de partager tellement de chose avec lui!

Une tumeur au cerveau, c’est comme un peu le bout de la marde. Plus les mois avançaient, moins mon père était celui que j’avais connu. Étant donné que la tumeur était situé du côté droit du devant de son cerveau, ses humeurs et ses comportements étaient grandement modifiés. Ajouter à cela les crises d’épilepsie. Le 16 juin 2010, mon père est entré à l’hôpital parce qu’il avait fait une crise. Le 16 juin c’est ma fête. J’ai regardé mon père partir en ambulance. Quand j’suis partie le retrouvé à l’hôpital, il était perdu, mais il y a un petit peu de lui-même qui s’est rappeler, par miracle littéralement, quel journée on était et il m’a souhaité bonne fête.

Quand tu vis avec un proche qui est malade, tu es toujours un peu sur le stand-by à savoir ce qui arrivera par la suite. T’es toujours un peu à l’hôpital pour des complications ou des rendez-vous. Pis à toutes les fois, tu te surprend toujours à espérer que c’est la dernière fois. J’me disais souvent dans ma tête que j’espèrais qu’il allait partir, parce que j’en pouvais plus pis que j’imaginais même pas comment il devait plus être capable de vivre tout cela.

Il a finit par être placé en centre de soins palliatifs, il était bien. Il n’était plus la même personne mais je sais qu’au fond de tout cela il était bien présent, pis une fois de temps en temps je pouvais jaser avec mon bon vieux Daddy Yankee.

Tsé, il n’y a pas une journée que je ne pense pas a lui, il n’y a pas une journée que je ne regrette pas que mes enfants ne rencontreront jamais leur grand-père, qu’ils n’auront jamais la chance de partir en bateau avec lui. Je me demande ce qu’il pourrait bien dire sur la personne que je suis devenue, sur les choix que je fais. J’ose espérer qu’il est fière de moi pis qu’il me protège ma famille et moi.

Quand mon père est parti, il a penser à nous avant de penser à lui comme il l’avait fait tout au long de sa vie. Mon père a choisit de partir le 1 janvier 2011. Avec le recul, je vois clair dans son jeu. Ce matin là, il a décidé de partir, mais il savait qu’il partait en nous laissant entre de bonnes mains. Parce que le 1 janvier, et ce depuis les 7 dernières années, il n’y a pas une journée où nous sommes seuls. À toutes les ans, je suis entourée de ma famille, pis si je vis cela plus difficilement, ils sont là pour m’épauler pis me dire que la vie continue! Mon père est parti en prenant soin de souligner l’importance de la famille, parce que le nouvel an, tu le passe toujours avec les gens que tu aimes le plus!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :